Le café, un remède contre l'alcool

par Anne Cousins

Votre foie fonctionne sans arrêt pour filtrer les toxines ingérées, en plus de mettre les bouchées doubles à chaque tournée de tequila.

Lorsque vous rampez jusqu’à la cuisine avec votre gueule de bois, le lendemain venu, dans l’espoir que votre premier café vous remette sur pieds, vous rendez une plus grande faveur à votre corps qu’espéré.

Le dernier rapport de la Fondation internationale de recherche sur le cancer stipule qu’une tasse de café contribue à protéger le foie contre les toxines de la consommation d’alcool. Les conclusions de 34 études publiées à travers le monde indiquent qu’il y aurait une corrélation entre le café et le cancer. Selon ces données, il y aurait une preuve probable que la consommation de café réduirait le risque de cancer du foie. Parce que les gens consomment la caféine de différentes façons, plus de recherche serait nécessaire pour comprendre la raison de cette corrélation.

Selon un communiqué de presse WCRF, presque un tiers des cas de cancer au foie pourrait être évité. Le rapport indique que l’alcool serait l’une des principales causes du cancer du foie. Consommer trois verres par jour augmente fortement le risque du développement de tumeurs d’un patient atteint du cancer. Le rapport, constamment mis à jour, recommande une consommation maximum de 2 verres par jour pour l’homme et d’un verre pour la femme.

Toutefois, la WCRF n’est pas allée jusqu’à nous conseiller une saine dose de café pour compenser nos envies de rumba, le vendredi soir.

 

About the author

Anne Cousins

Big bowls of greenery, cute little kittens. Miller High Life beer, and Earl Grey from Britain. More shots of Fireball, new smells in Spring. These are a few of my favorite things